Accueil
Slowl'histoire
JordiFrancis
JordiFrancis | 🇫🇮 Finlande

Originally written in English. Translated by Christelle M.

Le début du voyage…
Ils disent que chaque grande histoire a un début, un milieu et une fin. Pour l’instant, mon voyage Slowly ne fait que commencer.
Comme de nombreux autres utilisateurs de Slowly j’en suis sûr, j’ai toujours voulu créer des liens plus profonds avec les gens.
Je suis né à une époque où écrire et envoyer des lettres était considéré comme une chose du passé, mais pour moi, cela a toujours été quelque chose de très beau.
Le sentiment éprouvé en déposant la pointe de son stylo sur le papier et en laissant les mots s’écouler à travers l’encre. Faire un voyage jusqu’à la boîte aux lettres pour l’envoyer, puis l’oublier un temps jusqu’à ce que vous receviez une réponse de manière inattendue.

Jusqu’à il y a encore peu de temps, j’écrivais activement des lettres à deux chers amis que je m’étais fait.
L’une de ces amies était une dame qui s’appelait Ivy et elle avait 106 ans. Elle a pris le temps et fait l’effort de m’écrire des lettres à la main, malgré la difficulté qu’une simple tâche comme celle-ci était pour elle, et ces lettres que j’ai reçu était si spéciales.
Un autre de mes amis, que j’ai rencontré en 2012 quand j’avais 20 ans et qu’il en avait 80, vivait dans le nord de l’État de New York dans sa ferme, dans une maison qu’il avait construite lui-même, brique par brique. Il m’écrivait à la main ses lettres dans la plus belle calligraphie celtique, et m’envoyait parfois des photos et certaines de ses gravures et photos de ses sculptures sur bois.
Quand j’ai découvert qu’il était à l’hôpital en octobre, je suis tout de suite parti de Finlande la même semaine pour lui rendre visite à New York; ma première fois en Amérique.
Sa famille m’a acceptée à bras ouverts, malgré le fait que nous ne nous soyons jamais rencontrés, car à travers le temps et les efforts que nous avions investis au fil des ans grâce à nos lettres, cela signifiait que je n’étais pas un étranger.

Nourrir ces amitiés en prenant le temps, malgré l’agitation de la vie, de se poser, afin de créer des relations si spéciales et inattendues, sont des liens profonds que je porterai en moi toute ma vie.
Après avoir fait la découverte de Slowly et ressentant désormais un vide certain après avoir perdu quelques-uns de mes chers amis en 2019. J’y entre sans attentes particulières, mais avec un sourire et de grands espoirs, prêt à nouer des amitiés qui auraient pu ne jamais exister, ou qui étaient peut-être toujours faites pour l’être.

Ces lettres, comme le fait de tenir et souffler sur un pissenlit à hauteur des yeux, ses graines emportées par le vent;
Celles-ci peut-être, atterriront exactement là où elles étaient supposées le faire depuis le début.

 Envoyez-nous votre histoire

SLOWLY

Connectez-vous avec le reste du monde dès maintenant !